En concert

2005- A ni foli

Le groupe Toma Sidibé & The Duniakaw s’équilibre entre proches d’Amiens et famille de Bamako, ce qui procure à sa musique des teintes mandingues naturelles.

Toma Sidibé aime les rencontres, les 400 concerts réalisés ces dernières années sont là pour en témoigner. Avec son groupe il a sillonné la France avant de continuer en Afrique (Mali, Egypte…), en Amérique du sud et au Canada. L’artiste évoque des sujets d’actualité comme la misère, la clandestinité et l’exil, la colonisation et les discriminations raciales. Le tout posé sur une musique énergique et enjouée, où guitare, flûtes exotiques et percussions africaines se mêlent harmonieusement.

La musique de Toma Sidibé & Duniakaw s’écoute et se réécoute comme un conte qui accompagne nos jours et berce nos nuits : la fée afro beat croise un tapis de Kora, le feu des percussions répond à la légèreté d’une flûte, une voix africaine rappelle la beauté du monde, une tchatche en souligne la gravité…